Il était plusieurs fois

D’après Charles Perrault, les frères Grimm

Il était une fois… Il était deux fois… dix fois, cent fois, mille fois. Il était comme avant, il était comme toujours. Il était plusieurs fois.
La nouvelle création du Barroco Théâtre, on l’aura compris, parle des contes. Les contes illustrent de façon ludique les terreurs enfantines, la mort, l’abandon, la puissance des adultes face aux enfants, la jalousie fraternelle, la souffrance, en les rendant moins effrayants. Mais ils l’ouvrent, en même temps, à des valeurs comme l’amour, l’amitié, la solidarité.

 

Les contes aident l’enfant à grandir en lui diffusant un même message ; les difficultés de la vie sont inévitables mais, si au lieu de fuir, on affronte les épreuves inattendues et souvent injustes, on finit par vaincre les obstacles et par obtenir ce qu’on veut.

Ne croyez cependant pas que les contes ne s’adressent qu’aux enfants, car s’ils les aident à devenir des adultes, ils permettent aussi aux adultes de garder leur âme d’enfant.C’est tout cela que nous enseignent Boucle d’or et les trois ours, Pucette et petit pou, Hansel et Gretel, Cendrillon ou la petite pantoufle de verre et Le Roi Grenouille ou Henri de Fer, à partir de cette formule toujours magique : il était une fois !

[youtube]http://youtu.be/i4v3OqwiVFc[/youtube]

 

Adaptation, mise en scène et avec : Nathalie Pellé, Laurent Priou et Geneviève Thomas
Création lumière et régie générale : Rémi Cassabé
Décor : Luc Boissinot
Peinture et accessoires : Mélanie Lusseault
Costumes : Jeanne Carvin
Bande-son, administration, communication : David Limandat

Dossier Plsrs fois